Jean Julien Lemordant, aussi un bel affichiste!

Jean Julien Lemordant

Jean Julien Lemordant, « Finistère, ses costumes, ses sites, la mer »,

affiche lithographique, 1913, 78,2cm x 108cm

Editée pour le Syndicat d’Initiative du Finistère, Quimper, Brest

Vendu-Sold

Jean Julien Lemordant (1878-1968) fut élève de Léon Bonnat en compagnie de Emile Othon Frietz et de Raoul Dufy. Il redécouvre la Bretagne en 1903 et s’installe à Penmarc’h en pays bigouden où sa peinture s’oriente vers une description colorée de la vie maritime et trouve son engagement aux côtés des marins (fondation de la revue Brug – 1913). A Saint-Guénolé, dans un atelier sur rochers face à la mer, il traduit avec audace la nature violente et la lutte des hommes, au moyen de touches éclatantes et épaisses.

Peintre de la Bretagne et de la mer, on l’a qualifié parfois de « fauve breton », dans une facture large et sonore. Sa palette très colorée est une de ses principales qualités et il sait admirablement représenter les mouvements des hommes, les rudes acteurs de la tragédie marin, les danses, mais aussi les mouvements de la mer, du vent, de la pluie.

Lemordant fut aussi un rénovateur des arts décoratifs en Bretagne. Il fit deux grands décors, l’un pour l’Hôtel de l’Epée à Quimper, l’autre pour le plafond de l’Opéra de Rennes mise en place en 1914, représentant une danse bretonne endiablée aux multiples personnages.

Il fit également une affiche, celle pour le Syndicat d’Initiative du Finistère à Quimper en 1913.

Bibliographie:
Dictionnaire des peintres, Bénézit, Ed Gründ, Tome VIII, p.502
J.J.Lemordant, catalogue de l’exposition au musée de Rennes, 1967, « Esquisses et études pour le plafond du théâtre de Rennes 1912-1914 »
Jean Julien Lemordant, catalogue d’exposition, Penmarc’h 2005
Jean Julien Lemordant , L.Chancerel, 1920

Share