Galerie Brugal et la peinture bretonne

 

Article publié dans Le Télégramme le 25 juillet 2017

 

La galerie Brugal expose des grands maitres de la peinture bretonne jusqu’au 2 septembre. Stéphane Brugal, le galeriste, a notamment ramené un grand tableau de Georges Souillet, mais aussi deux gouaches de Mathurin Méheut.

Comme chaque année depuis douze ans, Stéphane Brugal a réussi à trouver des tableaux de grands maitres de la peinture bretonne de la fin du XIXe et du début du XXe siècle, pour les exposer dans sa galerie. Connu pour son expertise artistique, le galeriste a ramené d’Espagne un grand tableau de Georges Souillet (1861-1947), un peintre qui a été le premier administrateur du manoir de Kérazan. Georges Souillet y retrace, avec beaucoup de justesse, l’âpreté d’une scène de vie à Loctudy : une douzaine de femmes dockers, pieds nus, transportent sur leur dos des sacs de pommes de terre pour charger les bateaux à destination de l’Angleterre, sous l’oeil vigilant d’un  contre maître.

Deux gouaches de Mathurin Méheut


Une gouache de Jean Julien Le Mordant (1878-1968) La Danse bretonne, avec des danseuses virevoltantes et colorées est également présentée. Elle a servi d’étude pour le décor du plafond de l’opéra de Rennes inauguré le 1e r juin 1914 par le président Poincaré. D’autres tableaux de grands maîtres de cette époque sont également exposés, dont deux gouaches de Mathurin Méheut : La Hêtraie sous la pluie à Sainte-Marine  et  Gros temps à Saint-Guénolé. Un peu plus loin, on trouve aussi un tableau de Lucien Simon qui a notamment été repris pour illustrer  Pêcheurs d’Islande, le roman de Pierre Loti. Au total, 70 oeuvres sont exposées jusqu’au 2 septembre. Avec la possibilité d’écouter Stéphane Brugal apporter avec beaucoup de passion et de précision, les éléments de l’histoire de chaque tableau et de l’artiste qui en est l’auteur.

Pratique
Galerie Brugal, 2, rue Jean-Le-Berre, ouverte du mardi au samedi, de 10 h à 13 h et de 15 h à 19 h et le lundi, de 15 h à 19 h. Tel. 06.89.15.56.55. Site www.brugal-antiquites.com.
Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/finistere/pont-labbe/galerie-brugal-de-grands-maitres-de-la-peinture-bretonne-25-07-2017-11608194.php#kgZqfHMXSBhrUtSx.99

Share

Galerie Brugal, découvrir les écoles bretonnes.

Galerie Brugal
Pour la 11ième année, la galerie Brugal ouvre ses portes jusqu’au 3 septembre sur une sélection de peintures et de dessins des écoles bretonnes.
Pour la 11e année, la galerie Brugal ouvre ses portes jusqu’au 3 septembre 2016 et y présente une sélection de peintures et de dessins des écoles bretonnes. Cette année, la pièce maîtresse de l’exposition est une oeuvre de Fernand Legout-Gérard intitulée  » Sur l’Odet (le bac) « , mesurant 0,83m par 1,13m, représentant le bac reliant Bénodet à Sainte-Marine, oeuvre qui fut présentée en 1902 au salon des Beaux-Arts à Paris…
suite de l’article sur Le Télégramme
Le Télégramme – Plus da’information sur http://www.letelegramme.fr/finistere/pont-labbe/exposition-galerie-brugal-decouvrir-les-ecoles-bretonnes-03-08-2016-11169604

Share

Le Télégramme : Peintures bretonnes à la galerie Brugal

 Depuis le 7 juillet, la galerie Brugal a rouvert ses portes. L’occasion de découvrir les toiles de grands maîtres de la peinture bretonne.

Mathurin Méheut, Henri Barnoin, André Dauchez, Pierre De Belay ou encore Ferdinand du Puigaudeau : autant de peintres, amoureux de la Bretagne, dont les toiles sont à l’honneur de la galerie Brugal, jusqu’à la fin du mois d’août…

La suite sur le site du  Le Télégramme

Share