Pierre Guariche et la lumière fut!

pierre guariche
Pierre Guariche (1926-1995), applique murale à deux bras de lumières, 1950
Vendu-Sold


Pierre Guariche dut diplômé de l’école nationale supérieure des arts décoratifs en 1949: ses camarades de promotion s’appellent Alain Richard, André Monpoix, André Simard. Engagé chez Marcel Gascoin, il y rencontre Michel Mortier et Jospeh-André Motte. Il expose aux Salons des artistes décorateurs et des arts ménagers. La galerie MAI, qui présente les créations de Charlotte Perriand, Max Bill ou Alvar Aalto, retient quelques uns de ses modèles en bois et en tôle perforée. Il travaille aussi avec Charles Bernard pour la société Airbone et avec la société Steiner dès 1951.

Si Guariche fut un grand créateur de sièges, c’est dans le domaine du luminaire qu’il connait ses plus évidents succès. Les nombreux modèles qu’il crée pour Pierre Disderot dans les années 50 sont considérés comme de grands classiques. Pierre Guariche s’associe aussi à deux autres décorateurs, Michel Mortier et Joseph André Motte, pour fonder l’Atelier de Recherche Plastique (ARP) en 1954. Il crée alors des ensembles de meubles pour Charles Minvielle. En 1957, Pierre Guariche prend la tête de la section mobilier de la société belge Meurop et se tourne petit à petit vers l’architecture d’intérieur. Il reçoit le prix René Gabriel en 1965, et participe à l’aménagement de la station d’hiver La Plagne et de l’hôpital de Firminy. Pierre Guariche décède en 1995. Ses créations sont actuellement rééditées par Maisons du Monde. A partir des années 60, la carrière de Guariche évoluera donc dans le domaine de l’architecture d’intérieur, l’aménagement de bureaux, de magasins, de locaux administratifs ou commerciaux.

Bibliographie :
Les décorateurs des années 50, P.Favardin, Ed Norma, 2002

Pierre Guariche, créateur de lumières: 1950-1959, exposition Cusinier, 2012

Share

Geneviève Dangles, années 50, paire de chaises.

Geneviève Dangles années 50
Geneviève Dangles, Paire de chaise en contreplaqué moulé, piètement métallique,
édition Burov, 1957
Vendu-Sold

Geneviève Dangles et Christian Defrance

Véritables créateurs d’ambiance, Geneviève Dangles et Christian Defrance produisent des pièces aux lignes vives et souples, des meubles innovants, aux formes d’une géométrie nerveuse qui renouvellent avec bonheur le vocabulaire de ce style international des années 50. La chauffeuse en rotin présentée au Salon des Artistes Décorateurs de 1952 est saluée pour son caractère original. Ces créateurs ont toujours un temps d’avance, on peut citer à cet effet la présentation lors du salon des arts ménagers de 1956, de la chambre à coucher qui se projette déjà dans les années 60.

Leur réflexion sur le mode de vie contemporaine les pousse à créer du mobilier pour enfants. Leur créations sont édités par Georges Charron dans le cadre du Groupe 4, ainsi que par les établissements ABC. Les assises quant à elles sont éditées par Buroy.

Geneviève Dangles suit les cours de l’Ecole nationale supérieure des arts décoratifs à partir de 1946, où elle fut l’élève de René Gabriel. Elle travaille dans l’atelier du sculpteur Robert Couturier, puis effectue un stage chez André Arbus; elle travaille chez Marcel Gascoin jusqu’en 1953, date de l’ouverture de sa propre agence avec son mari Christian Defrance, lui-même diplômé des Arts Décoratifs et formé à la sculpture sur bois à l’école Boulle.

Bibliographie:

Les décorateurs des années 50, Patrick Favardin, Ed Norma

Share

Fauteuils Butterfly de Pierre Paulin – modèle 675

Cette paire de fauteuils Butterfly en cuir et acier, créée par le designer français Pierre Paulin (1927-2009) au début des années 1960, est reconnu comme l’un des plus beaux modèles conçu par l’artiste. Ces fauteuils modèle « Butterfly » ont été vendus à la Galerie Brugal.

paire de fauteuils Butterfly de Pierre Paulin n°675, présenté à la Galerie Brugal

Il est très rare de pouvoir présenter une paire de ces fauteuils, véritables icônes du mobilier de designer des sixties.

Ces fauteuils créés en 1963 et édités par Artifort, sont en cuir et acier. Leur état est d’usage, et on signale une petite déchirure du cuir sur l’un des dossiers. Dimensions: hauteur 65cm, largeur 81cm.

Ces fauteuils seront présentés au Salon d’Antiquaires et Design de la Place de la Bastille du 6 au 16 novembre 2014. Autrement ces fauteuils sont visibles sur rendez-vous.

Cette paire de fauteuils Butterfly est une édition originale de 1963, on note qu’Artifort a réédité ce modèle de fauteuil design intemporel en 2003.

A noter que Pierre Paulin a conçu tout le mobilier des appartements privés de l’Elysée en 1975. Consulter sa biographie

Share