Pierre Boncompain, magnifique livre hommage en édition limité!

pierre boncompain céramiste vallauris
Très beau coffret comprenant une plaque en céramique représentant une nageuse, dans un cadre de type caisse américaine, ainsi que l’ouvrage sur l’artiste Pierre Boncompain,
dédicacé et numéroté 29/200.
Disponible-Available

Pierre Boncompain est né en 1938 à Valence.

1959 Entrée à l’Ecole Nationale des Arts Décoratifs (major de sa promotion)

1963 Entrée à l’Ecole Nationale des Beaux-Arts. Atelier de Legueult. Prix de Collioure.

1970 Sélectionné pour le Prix Charles-Paquement des Amis du Musée d’Art Moderne, Grand Prix de la Critique.

1972 Pensionnaire à la Fondation du Château de Lourmarin.

1977 Envoyé en mission culturelle en Inde avec les écrivains Michel Tournier et Robert Sabatier.

Depuis 1961, les expositions de Pierre Boncompain se sont sucédées. Outre sa présence permanente sur les cimaises de Art France à Paris qui présente une grande exposition personnelle de ses oeuvres tous les trois ans depuis 1976, de nombreuses manifestations ont lieu en France et à l’étranger.

A noter en particulier : en 1975, 1978 et 1979 à la Galerie David Findlay à New-York (USA), 1982 et 1986 à la Galerie Bellefontaine à Lausanne (Suisse),1985 Art France-Danis Stinson Gallery à Palm Springs (USA),1988, 1998 et 2001 expositions itinérantes au Japon organisées par la Galerie Kajikawa à Kyoto ; 1995, 1996 et 1999 Bruton Street Gallery à Londres (Grande-Bretagne) ; 1996-2000 Hammer Gallery à New-York (USA).

Toute l’œuvre céramique de Pierre Boncompain fut notamment représentée par la Galerie Sassi-Milici à Vallauris.

Réalisation en 2002 d’une grande peinture murale à la fondation Johnson and Johnson, Hamilton NJ, USA

Share

Jacques Ruelland, céramiste français.

Jacques Ruelland (1926-2008) et sa femme Dani (1933-2010), s’installent dans leur propre atelier en 1954, rue de Buci à Paris, près de l’école des beaux-arts. Dès 1953, ils exposent à la galerie du Siècle, boulevard Saint-Germain. Puis viennent les expositions internationales, en 1958 à Florence et à la galerie Callebert à Bruges. A partir de 1959, ils participent régulièrement au Salon des artistes décorateurs et exposent aux Etats-Unis, au Japon, en Nouvelle-Calédonie, en Allemagne et en Suisse.
En 1970, ils s’installent près d’Avignon. En 1981, ils font partie de l’exposition du musée des Arts décoratifs Céramique contemporaine. Sources et courants. Leurs pièces sont diffusées par l’intermédiaire de galeries, tant à Paris qu’en province.

En 1955, Jacques et Dani Ruelland mettent au point une terre mêlée d’oxyde de manganèse. Ils produisent avec succès des bouteilles, vases, pieds de lampe, coupes aux couleurs vives (turquoise, vert pomme, orange d’urane, jaune d’or), le plus souvent brillantes. Ces pièces sont modelées une à une assurant des différences sensibles dans une même famille d’objets. A partir de 1960, ils superposent les émaux opaques et transparents allant du noir le plus profond à des beiges légers.

 RUELLAND Coupe 30cm

Jacques Ruelland, grande coupe,c.1954,

terre au manganèse, décor géométrique, signature « J.Ruelland »

Bibliographie:
La céramique française des années 50, Pierre Staudenmeyer, Ed Norma, 2001

Share