Journées du Patrimoine, André Dauchez à Loctudy

Dans le cadre des Journées du Patrimoine des 15 et 16 septembre 2018, la galerie Brugal présentera l’oeuvre gravé d’André Dauchez au manoir de Kerazan à Loctudy, Bretagne.

Le manoir de Kerazan et l’association Promouvoir Kerazan vous donnent rendez-vous du 15 au 23 septembre 2018 pour son cinquième salon de la gravure dans la salle de réception du manoir.
Cette année ce sont les oeuvres de cinq graveurs contemporains Guy Cosnard, Serge Marzin, Philippe Migné, Béa Nenoux et Erik Saignes, qui voisineront sur les cimaises du superbe manoir de l’institut de France avec les gravures d’ André Dauchez (1870- 1948), présentées par la galerie Brugal.
Au travers de six univers singuliers une soixantaine d’estampes seront exposées.
Eaux- fortes, burins, aquatintes, gravures sur bois ou lino, un ensemble représentatif des techniques utilisées aujourd’hui vous sera présenté les 15 et 16 septembre par les artistes présents pour les journées du patrimoine.

Séduit par les paysages de Cornouaille dont il va réussir à transcrire le charme et la diversité, AndréDauchez exprime sont talent de dessinateur et de graveur et devient l’un des grand représentants de l’eau-forte de la première moitié du XXe siècle.
Stephane Brugal présentera à l’occasion des journées du patrimoine, le catalogue raisonné de son oeuvre gravé qu’il vient de rédiger.

 

Share

André Dauchez à l’honneur à la galerie Brugal!

À l’occasion de la présentation du catalogue raisonné de l’oeuvre gravée d’André Dauchez (1870-1948), le peintre du début du XXe siècle, que les spécialistes qualifient de « portraitiste de la Cornouaille », Stéphane Brugal réserve quelques jours d’exposition au peintre, jusqu’au samedi 18 août.

« Fidèle à la Cornouaille, André Dauchez, qui se fit construire une maison, face à la mer, à Loctudy, sut transcrire les charmes autant que la rudesse et la force qui émane de la contrée du sud Bretagne », résume Stéphane Brugal.

Stéphane Brugal, qu’entourent des huiles, aquarelles dessins et estampes d’André Dauchez.

Article paru dans le OUEST FRANCE du 13 août 2018

Suite de l’article: https://www.ouest-france.fr/bretagne/pont-labbe-29120/andre-dauchez-l-honneur-la-galerie-brugal-5923192

Share

Hommage à André Dauchez à la galerie Brugal.

La galerie Brugal expose, du 10 au 18 août, une grande sélection de dessins, d’estampes, d’aquarelles et de peintures d’André Dauchez, artiste peintre, graveur, aquafortiste, dessinateur et illustrateur, à l’occasion de l’anniversaire des 70 ans de sa disparition. Stéphane Brugal, galeriste, s’est pris d’une réelle passion pour cet artiste et vient de sortir un catalogue intitulé « André Dauchez, 1870-1948, Portraitiste de la Cornouaille ». Ce catalogue est en vente à la ga…
© Le Télégramme https://www.letelegramme.fr/finistere/pont-labbe/galerie-brugal-hommage-a-andre-dauchez-06-08-2018-12046083.php#xhX7U7ek48P7vzlL.99

 

Share

Un siècle de peinture bretonne à la galerie Brugal.

Spécialisé dans la peinture bretonne, Stéphane Brugal reste fidèle aux étés de Pont-l’Abbé depuis 12 ans. Cette année, il se focalise sur André Dauchez. « Je souhaite ainsi commémorer le 70e anniversaire de sa mort, lui qui vécut de 1870 à 1948 », commente Stéphane Brugal.

André Dauchez, le portraitiste de la Cornouaille, apprit à aimer la mer avec son père. Il hérita de cet amour et adulte, navigua sur ses propres voiliers sur les côtes du Finistère, au départ de Bénodet, puis de Loctudy. Il y fit du reste, construire une propriété sur la Palue du Cosquer entre 1903 et 1905. Le second conflit mondial l’y surprit et l’obligea à se replier momentanément sur Quimper. Des sentiments qui s’expriment sur nombre de ses peintures et dessins.

La galerie Brugal est ouverte du mardi au samedi, jusqu’au 15 septembre 2018.

Suite de l’article sur Ouest France du 25 juillet 2018

https://www.ouest-france.fr/bretagne/pont-labbe-29120/un-siecle-de-peinture-bretonne-la-galerie-brugal-5898722

Share

Galerie Brugal, André Dauchez et les écoles bretonnes.

La galerie Brugal, 12 rue Burdeau, est ouverte jusqu’au 15 septembre. Plus de 40 tableaux d’artistes de différentes écoles bretonnes y sont exposés. Une large place est également faite à André Dauchez, décédé il y a 70 ans.

La galerie Brugal accueille, cette année, une quarantaine de tableaux : une sélection de peintures et de dessins de différentes écoles bretonnes de la fin du XIXe et du début du XXe siècles, signés Jean Julien Lemordant, Henri Barnoin, Lucien Simon, Marthurin Méheut… Quatre œuvres de Paul-Auguste Masui, artiste belge, venu peindre la Bretagne dans les années 1925-1926 du côté de Pont-Aven et de Camaret, sont aussi exposées, dont deux grands formats, « Le Sonneur », à la peinture à l’huile, qui était parmi les grands tableaux exposés à Pont-Aven lors de la rétrospective Paul-Auguste Masui de 2007, et « Maternité devant la mer », une aquarelle gouachée. Un superbe tableau, « Les Lavandières », de Jeanne-Marie Barbey, peintre et photographe mise à l’honneur au printemps dernier au musée du Faouet, rappelle les belles heures de l’école de Pont-Aven.

Suite de l’article….

https://www.letelegramme.fr/finistere/pont-labbe/galerie-brugal-andre-dauchez-et-les-ecoles-bretonnes-exposes-20-07-2018-12034957.php#

Share