Mathurin Méheut, illustrateur de la vie Ouessantine!

Mathurin Méheut fut un artiste aux multiples facettes, et voici une fois de plus un bel exemple de ses qualités artistiques où le moindre thème devient objet d’art.

Mathurin Méheut, « l’entrée de la caserne », dessin au crayon et à l’encre sur papier, signée du monogramme en bas et à droite, 15,4 x 16,3 cm

Cette oeuvre est un dessin préparatoire pour l’illustration du livre d’André Savignon, « Filles de la pluie » sous titré « Scènes de la vie ouessantine ».

Cette ouvrage illustré par Mathurin Méheut, fut édité en 1934, aux Editions Mornay, 1934.

Mathurin Méheut, grâce à ses séjours à Ouessant, a permis l’illustration de plusieurs ouvrages avec des dessins, gouaches ou aquarelles représentant l’île d’Ouessant ou les Ouessantins.

Il s’est plus particulièrement illustré dans son travail pour le roman d’André Savignon : Les Filles de la pluie. Ce roman avec lequel André Savignon a remporté le prix Goncourt en 1912 a été imprimé à plusieurs reprises dans de belles éditions pour lesquelles plusieurs artistes ont collaboré. On peut notamment citer : Pierre Dehay, Robert Humblot, Gustave Allaux ou André Fraye.

L’une des belles éditions de cet ouvrage date de 1934. Elle a été réalisée par la maison Mornay à Paris et regroupe 51 lithographies de Mathurin Méheut, en plus de la couverture, dont plusieurs sont en pleine page.

Il est important de noter que les 65 premiers ouvrages de cette édition, sur 1700, qui sont imprimés sur Japon impérial à la forme contiennent un croquis original de Méheut.

Bibliographie:
Dictionnaire des peintres, Bénézit, Ed Gründ, 1999, Tome IX, p.441
Mathurin Méheut, Ed Chasse Marée, 2001
Dictionnaire des peintres français de la mer et de la marine, JN.Marchand, 1997.

Share