Félix Vallotton, le graveur sur bois.

Félix Vallotton bravure sur bois
Félix Vallotton,  A vingt ans…,
bois gravé, 21,5cm x 27cm
Vendu-Sold

Félix Vallotton (Lausanne 1865- Paris 1925) fut un peintre de compositions animées, graveur et sculpteur

Il s’initia à la gravure sur bois auprès de Charles Maurin, et réalisera ses premières gravures en 1891.
Félix Vallotton a participé au Salon des Artistes Français dès 1885, avec les Nabis à la galerie Bernheim Jeune, à la galerie Vollard, et à la galerie Durand-Ruel; au premier Salon d’Automne dont il fut un membre fondateur…

Sa manière propre de s’exprimer va se préciser au cours des six années ( 1891-1898) pendant lesquelles l’eau-forte, la lithographie et surtout la gravure sur bois prennent le pas sur la peinture. Les thèmes sont les plus variés, de la vie privée à la scène de rue, de l’humeur macabre à l’humour satirique. Les ressources réduites du noir et blanc, il va les restreindre encore pour en arriver à des jeux de tâches comme découpées et contrastées, d’où la vie jaillit avec vigueur.

 » De retour a Paris, au Printemps 1891, il se consacre a ses premiers travaux de gravures sur bois, et présente 10 de ses tableaux au Salon des Indépendants ou il expose pour la première fois. Il est alors admis dans le groupe des Nabis, auprès de Vuillard, Bonnard, et Serusier.
Il poursuit en 1892 ses activités de gravure et de xylographie, tandis qu’un article dans la revue « L’Art et l’Idée », fait les éloges en février 1892, de ses travaux de gravures.
En mars, il participe avec 4 gravures au salon des Rose Croix avec les Nabis et reçoit les encouragements de Felix Jasinski, son ami graveur. Il achève de peindre une toile commence quelque temps plus tôt  « La Malade », qui constitue un chef d’oeuvre de virtuosité, de détail et de  tradition.
Il vit de ses gravures, de ses illustrations pour la presse ou l’édition, mais aussi de portraits de commande. »

Bibliographie :

    • Dictionnaire de peintres, Benezit, Ed GrA?nd, 1999, Tome XIV, p.25 à 27
    • Catalogue raisonné de l’oeuvre gravé et lithographié, M. Vallotton et C.Goerg, Ed Bonvent, Genève, 1972
Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *