Pierre Chapuis, paysage de Saint-Leu-la-Forêt!

Pierre Chapuis, paysage des environs de Saint-Leu, 1915
pastel, signé en bas et à gauche, situé « St Leu » et daté « 8 juillet 1915 », 21 x 29cm

Pierre Chapuis (Paris 1863-1942) est né dans un milieu modeste, très doué pour le dessin, il fut apprenti chez des décorateurs. Il a participé aux principaux salons parisiens, notamment à celui de la Société Nationale des Beaux-Arts dès 1906, au Salon d’Automne en 1907 et au Salon des Indépendants jusqu’à sa mort.

Célèbre, à l’époque, pour ses décors de théâtre, il est mieux connu, par la suite, pour la finesse de tons de ses aquarelles de paysages de Trouville, Deauville.

Ce célèbre peintre a donné son nom à une rue de Saint-Leu-la-Forêt, où il a vécu de 1912 à 1932. En effet, il s’installe en 1912 à Saint-Leu-la-Forêt, où il se consacre entièrement à la peinture. S’inspirant du néo-impressionnisme, il aime peindre en forêt, ce qui ne l’empêcha pas de croquer des Permissionnaires en juillet 1915 sur la place de la Mairie, une toile qui est propriété municipale. Le musée Pissarro de Pontoise et le musée de Trouville exposèrent cette œuvre lors d’une exposition en son hommage en 1986.  

Bibliographie:

Dictionnaire des peintres, Bénézit, Ed Gründ, 1999, Tome XIII, p.486

Dictionnaire des Petits Maîtres de la peinture, 1820-1920, G. Schurr, Ed Amateur, 1996, Tome I, p.250

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *