Tableaux et Objets d'Arts

Pierre-Jules Mène, sculpteur animalier.

21 février 2017

Pierre-Jules Mène (1810-1879) est l’un des principaux représentants de la sculpture animalière au XIXe siècle.

« Levrette à la boule (Gisèle) »

bronze à patine brun nuancé, fonte d’édition ancienne de l’atelier de Pierre-Jules Mène

hauteur 10cm, longueur 15cm

Pierre-Jules Mène est considéré comme un pionnier de la sculpture animalière du XIXème siècle, et l’un de ses meilleurs représentants. Il était l’un des acteurs majeurs de l’École animalière française du Second Empire avec les Antoine-Louis Barye et le très recherché François Pompon, mais aussi Rouiller et Caïn. On lui doit de nombreuses réalisations animalières, principalement des bronzes de petite taille.

Différents tirages ont été réalisés du vivant de Pierre-Jules Mène, puis au début du XXème siècle. Comme les oeuvres de Pierre-Jules Mène étaient très appréciées du public, elles firent l’objet de multiples tirages. Pierre-Jules Mène resta, de son vivant, son propre éditeur. Il veillait à la qualité des réalisations. Ce souci de la perfection explique la durée de son public et de l’intérêt porté par les amateurs. Aux yeux de nombreux spécialistes, avec Barye, il est considéré comme le meilleur praticien de la cire de son époque. Pierre-Jules Mène exposa au Salon de 1852 où il présenta une cire originale de Deux chevaux arabes. L’année suivante l’oeuvre revint sous la forme d’un bronze.

« L’oeuvre s’inscrit dans l’esprit réaliste de l’École de la nature qui, de 1830 à la fin du siècle, va connaître une immense vogue en France et auquel Pierre-Jules Mène adhérait avec Rosa Bonheur et Jules Dupré qui étaient ses amis », explique Muriel Champeymont.

 

Share